civaux17__1_.jpg civaux17__2_.jpg civaux17__3_.jpg civaux17__4_.jpg civaux17__5_.jpg

Les CTP se sont à nouveau largement mobilisés dans le cadre du Téléthon 2017.
Comme les années antérieures, une quinzaine de braves se sont retrouvés à Civaux pour le désormais traditionnel ovale de 6 km autour de la centrale nucléaire.
Ce n'est évidemment pas le paysage qui les a motivés : la centrale, "la planète des crocodiles", le centre aquatique Abyssea... plus loin et sans rapport (!), la nécropole mérovingienne.
La motivation était de contribuer par un don, chaque km étant rémunéré 0,50 €. Et à ce jeu, la palme est revenue à notre camarade Louis Armand avec 442 km. Ayant eu l'opportunité de l'accompagner durant ses deux derniers tours, alors que j'en étais moi-même qu'à 110km, j'étais admiratif de son coup de pédale alors qu'il avait 300 km de plus que moi "dans les jambes". Un immense bravo à lui... qui a battu son record établi l'an passé, tout en arrêtant à 15 h 30. A noter qu'il a dû lutter contre le froid (jusqu'à -4 la nuit) et a longuement roulé seul, même si son champion de fils l'a accompagné durant plus de 200 km. En roulant avec lui, il a pu me confier que cela avait été beaucoup plus dur que les 24 heures du Mans (août dernier) où il avait fait plus de 600 km en 24 heures.
En dehors de Superman Louis, chacun des CTP a fait environ 100 km, profité des chouquettes de notre Grand chef Alain Vaslet (Merci encore... On en redemandera et on sait d'avance qu'il en refera), de la soupe, de la tarte aux pommes offertes par l'Accueil EDF. Jean-Louis Durpaire,